PRESENTATION DE NOS DIFFERENTS PROJETS

Soula Ouro

Soula Ouro

C'est en 2012 que nous sommes passés pour la première fois à Soula Ouro. Nous avons été invités par le chef du village et les conseillers qui nous ont fait visiter le village et nous ont fait part des difficultés qu'ils rencontrent pour s'approvisionner en eau.  

1/PRESENTATION DU VILLAGES (rapport de Idrissa Boly, notre contact sur place au Mali)

Soula Wouro est un village situé

  • A l’est par : le Village : de Bankass /Cercle                        
  • A l’ouest par le village : de SOULA DOGON (village dogon)
  • Au Nord par : le village : de GUIWAGOU (village peulh)
  • Au Sud par :   le village : de OGUOSSAGOU (village peulh)

Il couvre une petite superficie Où vivent 4000 Hts reparti entre 3 quartiers.

La population est composée des peulhs 90% et rhimaibés 10%, 70% de cette population est composée des femmes 60% sont des jeunes et les hommes 50%.

Les populations sont des sédentaires mais elles se déplacements pour chercher de l’eau et l’herbes pour eux-mêmes et pour leurs animaux, pendant l’approche de l’hivernage elles reviennent toutes pour les travaux champêtre en ce moment c’est la retrouvailles et le village devient peuple des personnes et des animaux. Les deux puits du village ne suffisent pas c’est pour quoi les villageois ont décidé comme suit : la journée c’est les populations qui s’apprivoisent et la nuit la place est laissée aux animaux d’abreuvoir. Donc nous constatons que 24/24 les puits sont aux services des populations ce qui les tarit très vite. En ce moment la vie devienne très difficile

L’eau étant une source de vie, elle est devenue une denrée rare non seulement pour la population mais également pour leurs bétails. Il existe deux puits à Soula Wouro dont l’un est un vieux puits datant de longues années mais qui fonctionne jusqu’à présent, l’autre puits également fonctionne mais dés que la population revienne il tari car en ce moment le village s’anime à cause du retour des populations nomades et leurs animaux.

Apres le retour des déplacés, il faudrait que le village recreusé encore le puits pour pouvoir obtenir de l’eau mais pas suffisant.

Compte tenu de ces facteurs, la population de Soula Wouro ont décidé de contribué à la réalisation ce puits dont elle en on fort besoin. Cette contribution s’élève à la hauteur de :   3 000 000 FCFA                                 

La population a décidé l’emplacement du puits par rapport au village

2/La position géographique du puits :

Situé sur la route de GUIWAGOU à l’ouest du village un peu écarter du village de tel sorte que ceux qui veulent avoir accès a ce puits puisse l’avoir facilement et ceux qui veulent également faire boire ses animaux puissent le faire sans autant que leurs animaux soient perturber par les villageois

Cette position est stratégique d’après la population, elle permet aux villageois d’avoir cette eau facilement mais aussi permettre aux animaux de ne pas avoir peur pendant leurs abreuvements.

3/L’association française (VIA-SAHEL) Toulouse

Ce puits qui était prévu par VIA-sahel a commencé mais échoué car c’est mal débuté et mal planifié par tous les deux cotés ( dés notre rencontre je vous ferai le détaille de ce qui s’est passé par rapport à ce puits). C’est dans cette vision que nous voulons cette fois ci que ce nouveau puits soit bien détaillé et planifier avant son l’exécution par un expert à la matière.

Le village de Soula wouro na pas de CSCOM, le centre de santé le plus proche du village est à 11 KM dans le village de DIMBALA  où est situé le centre santé construit par l’EU

L’école également n’existe pas dans le village, elle est située à 7 KM du village dans la localité de GUIWAGOU.

CSCOM : Centre de Santé Communautaire.

NOTRE ADRESSE

Cortil Gerardine,1/003

1348 Louvain La Neuve

Belgique

NOTRE TELEPHONE

+ 32 (0) 10.24.86.22

QR CODE

Qr code

NOTRE EMAIL